Avertir le modérateur

montauban

  • Lexique amoureux de Montauban...

     

     

    Les éditions Cairn viennent de publier un ouvrage collectif sur notre bonne ville dont les différents auteurs se déclarent « amoureux »... Ce livre agréable à lire offre la parole à des érudits du crû qui reviennent à leur façon sur des personnages, des lieux ou des événements de notre histoire. S'il est sans nul doute un outil indispensable et facile d'accès à des touristes de passage ou des néo-montalbanais, il laisse un arrière goût de frustration à quelques vielles barbes de mon espèce. Il y aurait tant à dire sur des périodes plus récentes de la vie de la cité, sur des contemporains vivants ou décédés, ouvriers anonymes ou acteurs oubliés de l'action culturelle qui m'ont fait être, jadis, moi aussi amoureux de ma ville.

    Cette grosse bourgade rurale semblant endormie et qui d'un coup se réveillait lors de ses quatre foires annuelles, sa place nationale encombrées de charrettes à bras, ses rues commerçantes où cohabitaient piétons, vélos et voitures, la dizaines d'épiceries de Sapiac, les fêtes de quartiers et leurs bagarres de fin de soirée, les délires nocturnes au « Sans Souci » après les collages d'affiches du centre culturel naissant où s'activaient des animateurs bénévoles sous la férule de J-Paul Schaack, les instituteurs laïques qui ne craignaient pas alors les poursuites judiciaires pour les bienfaisantes remontrances dont ils nous gratifiaient, cette ville vivante me manque aujourd'hui et j'avoue, j'en ai la nostalgie.

    Mais ne doutons pas que viendra bientôt une suite à cet ouvrage qui fera une place à la mémoire de montalbanais moins illustres mais qui firent néanmoins que notre ville existe depuis bientôt 900 ans...

     

    Henri Cazales / Radio-Asso.

     

    « Lexique amoureux de Montauban » ouvrage collectif publié par les Editions Cairn.

  • Communiqué S.I.A.

    Solidarité Internationale Antifasciste

     

    Forte de son combat historique au sein du mouvement libertaire contre le franquisme lors de la guerre civile espagnole, l'engagement individuel de ses membres depuis la Libération jusqu'à nos jours, devant les nouvelles agressions contre l'humanité et à l'inacceptable traitement accordés aux plus fragiles, Solidarité Internationale Antifasciste décide de s'impliquer davantage contre les injustices et la résignation.

     

    Restant fidèle à l'esprit initial de sa lutte pour le respect total de l'individu, SIA se destine à l'entraide envers les victimes des oppressions étatiques, religieuses, partisanes produites par des groupes de pouvoir contre les libertés indissociables des droits humains .

    SIA est indépendante de toute entité politique ou confessionnelle et n'a aucun lien de subordination avec une puissance financière, une entreprise économique ou autre, tant au niveau des organes de pouvoir que par du financement. A ce titre elle ne perçoit aucune subvention et ne fonctionne que par l'implication bénévole de ses adhérents.

    SIA est fondamentalement attachée au respect de la dignité de l'homme, de la femme, de l'enfant. Son engagement est universel et humaniste. Elle combat l'intolérance, le racisme et les diverses exclusions en soutenant toute les luttes émancipatrices. Elle affirme le droit à l'existence de tous les groupes humains et défend leur liberté d'expression .

    SIA a un fonctionnement collectif et non-autoritaire. Elle veille à la transparence totale en ce qui concerne la composition de ses instances, l'état de ses finances, ses choix et actions militants. Chaque adhérent bénéficie des mêmes droits à la parole, à la proposition et au contrôle du fonctionnement associatif.

     

     

    De par son éthique libertaire, son engagement spécifique dans l'accompagnement des victimes de l'oppression fasciste, SIA se distingue de toutes les autres organisation de secours dont la mission se limite trop souvent au traitement de masse des problématiques et à l'apposition de pansements sur des plaies sociales qu'elles n'ont ni les moyen, ni forcement l'envie de guérir.

    Accompagner sans assister, établir une relation égalitaire avec l'autre, l'impliquer dans la recherche de solutions, échanger avec lui (ou elle) dans une association ouverte sur la réalité du monde actuel tout en restant fidèles à ses principes fondamentaux, c'est le défi de SIA face à un système de plus en plus impitoyable.

     

    Contre l'injustice et la résignation, contre les guerres et le fanatisme, contre les dictatures et les tentations nationalistes, contre l'intolérance, le racisme et toutes formes d'exclusions, pour une aide réelle aux migrants victimes des guerres, des dictatures, de la misère économique, des modifications climatiques, pour la satisfaction de leurs légitimes revendication en matière d'éducation, de logement, de santé, pour le respect de la dignité de l'être humain,

    rejoignez S.I.A. !

     

    « Notre pays c'est le Monde, notre peuple l'Humanité »

     

    Contacts : sia-toulouse@riseup.net

     

    A Montauban aussi, nous sommes confrontés à la problématique des accueils de réfugiés. Un jeune couple de Syriens avec deux enfants en très bas âge (2 ans et ½ et 8 mois) se voient expulsés du logement qu'ils occupent depuis quelques temps, ce malgré le froid et la précarité de leur situation.

     

    Montauban, le 2/12/2017

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu