Avertir le modérateur

giovanni tesio

  • Moi qui vous parle...

     

     

    Le 11 avril 1987 Primo Levi nous quittait. 30 ans plus tard, Giovanni Tesio nous livrait un ultime entretien inédit. Un dialogue intime d'où se dégage une extrême douceur, la mélancolie d'un monde passé, un dernier témoignage.

    « Je me vois comme quelqu'un qui a mené plusieurs batailles. Qui en a perdu certaines et en a gagné d'autres. Je dois quand même posséder une force profondément ancrée en moi puisque j'ai survécu à Auschwitz. »

    Dans les premiers mois de 1987, Primo Levi accorde à Giovanni Tesio des entretiens à bâtons rompus, en vue de ce que les deux amis définirent d'un commun accord comme « une biographie autorisée ».

    La famille, l'enfance, des années de formation sous le fascisme, les amis durant l'adolescence, des lectures, une timidité maladive avec les femmes, la passion pour la montagne. Et puis aussi, malgré tout, la guerre, le retour et un métier « qui n'est jamais qu'un cas particulier, une version plus hardie du métier de vivre ».

    Des questions discrètes, jamais trop pressantes, auxquelles Primo Levi -affable, tantôt sur la réserve, tantôt très explicite- apporte des réponses, bousculant quelque peu ce qu'on savait déjà et faisant poindre certains aspects plus intimes de son existence.

    Cet ouvrage nous offre un dialogue intense, sur le fil de la mémoire, riche de vie(s), d'histoires et de l'Histoire, et qui s'interrompt juste avant Auschwitz.

    Un dialogue auquel la mort soudaine de Levi mit fin.

     

    L'auteur Giovanni Tesio est professeur de littérature italienne. Son livre est publié par les éditions Pocket et Tallandier.

     

    Communiqué de presse de l'éditeur.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu