Avertir le modérateur

ed verdier

  • Une terrasse en Algérie...

     

     

    L'anisette était fraîche à la terrasse de l'Excelsior de Philippeville à la fin des années 50. Les européens s'y retrouvaient pour oublier la guerre si proche et faire comme si...

    Jean-Louis Comolli est un de ces jeunes descendants de colons, insouciant comme on l'est à quinze ans, plus tenté par la baignade à Stora et les filles que par le drame qui se jouait dans sa ville. Après une carrière dans le cinéma, et face à la maladie de son épouse qui altère sa mémoire, il se penche dans ses souvenirs et les réunit dans un livre publié par les éditions Verdier.

    Comme pour de nombreux acteurs de cette tragédie : pieds-noirs, soldats du contingent ou militants indépendantistes, il aura fallu plus de cinquante ans pour que les douleurs s'apaisent et que la Raison se substitue peu à peu à l'hystérie que provoqua ce conflit fratricide.

    Malgré les appels de Camus, la volonté des libéraux, l'engagement de Jacques de Bollardière et de quelques militaires fidèles aux valeurs humanistes, les manifestations pacifistes et les soutiens aux légitimes revendications des populations colonisées, il était trop tard. L'histoire avait débuté en 1830 dans la violence des enfumades, s'était perpétuée par les crises de 1945 et 55, finissait dans la barbarie. Les leçons n'avaient été retenues, pourtant le Monde avait changé...

    Le temps de l'Algérie française est définitivement révolu et, n'en déplaise à une pincée de nostalgériques, c'est tant mieux. La libération de la parole des acteurs de l'époque, l'honnêteté de leurs témoignages, ne peuvent être que bénéfiques pour les relations humaines entre les deux rives de la Méditerranée et exemplaires pour les générations futures...

     

    Henri Cazales / Radio-Asso.

     

    « Une terrasse en Algérie » de Jean-Louis Comolli aux éditions Verdier

  • Retour à Béziers...

     

     

     

     

     

    Béziers, première étape ensoleillé sur le chemin qui nous conduisait vers les calanques varoises. Au-delà des vignes, la sombre silhouette de la cathédrale et puis la Méditerranée, la délivrance... Comment cette ville de résistance et de lumière, qui s'affronta aux croisés de Simon de Monfort, qui fut la capitale des Gueux du Midi, ces vignerons révoltés, où les lignards du 17 ème mirent crosse en l'air refusant de tirer sur le Peuple, comment la cité natale de Jean Moulin a-telle pu tomber dans l'escarcelle nauséabonde des liberticides ?... La réponse est peut-être dans dans la dernière nouvelle de Didier Daeninckx publiée aux éditions Verdier en suivant Houria, jeune retraitée et fille de l'immigration en quête de sa jeunesse... Entre rugby et corrida, trafics et racisme, abandon du centre-ville et cités sécurisées, il est loin, très loin le paradis perdu...

     

     

     

    Henri Cazales / Radio-Asso.

     

     

     

    « Retour à Béziers » de Didier Daeninckx aux éditions Verdier.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu