Avertir le modérateur

ed privat

  • Mourir à Bertrix...

     

     

     

     

     

    Très tôt dans mon histoire, le nom de Bertrix a résonné à mes oreilles d'enfant. Ma grand-mère y faisait souvent référence lorsqu'il lui venait une pensée émue pour son jeune frère Etienne qui y avait été porté « disparu » en ce sinistre 22 Août 1914. Incorporé à 24 ans dans un des régiments du midi, il fera partie de ces 30000 sacrifiés qui y découvriront les horreurs de la guerre et l'incompétence meurtrière d'un commandement qui n'a rien compris à la conduite d'un conflit moderne. En cette année de centenaire tout semblait avoir été dit et écrit sur la grande boucherie, pourtant le livre de Laurent Ségalant publié aux Editions Privat trouve tout à fait sa place parmi les ouvrages qui y sont consacrés car il traite avec une précision chirurgicale des combats en Ardenne belge, de l'engagement des troupes, des massacres et propose les témoignages émouvants des rescapés des deux camps. Pour se dédouaner de ses crimes, la hiérarchie militaire aurait déclaré à la famille du paysan-soldat Etienne Dauch natif de Cordes-Tolosannes que leur fils serait tombé en criant : »En avant ! »... Peut-être a-t-il croisé la camarde d'une balle égarée tirée par on sait qui, surpris que pour lui la vie fut si courte...

     

     

     

    Henri Cazales / Radio-Asso.

     

     

     

    « Mourir à Bertrix, le sacrifice des régiments du Sud-Ouest «  de Laurent Ségalant aux Editions Privat

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu