Avertir le modérateur

anarchie

  • L'anarchosyndicalisme à Lyon (1880-1914)...

    En 1880, le mouvement ouvrier lyonnais présente une physionomie particulière dans l'ensemble du mouvement ouvrier français. La révolte des canuts en 1831 l'a porté à l'avant-garde du prolétariat et, de ce fait l'a marqué d'une originalité profonde. Or, à partir de 1880, et jusqu'en 1914, la lutte ouvrière française s'intensifie et surtout s'organise et s'unifie. Le prolétariat lyonnais, dans ces conditions nouvelles, conserve-t-il son originalité, maintient-il ses traditions révolutionnaires ?

    Un élément nouveau se manifeste alors : Lyon et la région du Sud-Est se présentent comme l'un des foyers importants sinon le foyer de l'anarchisme français. Jusqu'alors le mouvement ouvrier lyonnais n'avait jamais revêtu d'aspects spécifiquement anarchistes. Certes, il avait été marqué par le passage de Bakounine et sa participation à la tentative insurrectionnelle de septembre 1870. Tout au plus, pouvait-on dire qu'il manifestait des tendances favorables au développement d'un courant anarchiste, mais il devait son originalité essentiellement et uniquement à son action autonome.

    Ainsi en 1880, s'implante un mouvement qui lui est étranger, qui ne fait partie intégrante de ses traditions et de son passé. Ce mouvement susceptible de lui apporter une orientation nouvelle, sinon de le transformer, avait donc quelque chance de s'intégrer dans le contexte lyonnais. Et ce d'autant plus qu'à partir de cette année-là, les anarchistes se manifestent avec virulence, et que certains, entrant dans les syndicats contribuent largement, par leur action et leur propagande, à l'unification et à l'orientation de la lutte ouvrière française.

    Ce mouvement anarchiste nouveau, étranger, original, s'il s'intégrait dans le mouvement ouvrier lyonnais et donc le teintait d'une couleur nouvelle, ne contribuait-il pas à l'insérer et à l'intégrer dans le cadre de la lutte nationale ?

     

    L'auteur, Michèle Marigot, était étudiante en histoire en 1966. Elle fait alors partie des milieux d'extême gauche et, sensible aux idées libertaires, s'intéresse à l'histoire du mouvement ouvrier et à l'anrcho-syndicalisme. Son livre est aujourd'hui publié par L'Atelier de création libertaire.

     

    Communiqué de presse de l'éditeur.

     

  • de Mazas à Jérusalem...

     

     

     

    Le livre de Zo d'Axa réédité aujourd'hui par Tumult Editions et Mutines Séditions est vraiment d'une brûlante actualité. Pourtant, voilà plus d'un siècle qu'il fut écrit par Alphonse Gallaud alias Zo d'Axa animateur de la revue libertaire « L'en dehors », un des brûlots qui parurent dans ces terribles périodes où la « propagande par le fait » devenait l'ultime mode d'expression de la pensée anarchiste face à l'impitoyable répression étatique. Le parcours d'exil de l'auteur le conduira, de la sortie de sa première incarcération à la maison d'arrêt de Mazas à Paris, dans divers pays d'Europe et du Moyen-Orient jusqu'en Palestine avant un retour à la case prison. Les contrées traversées sont les mêmes qui aujourd'hui occupent dans notre quotidien une dramatique actualité et les lois scélérates qui firent de l'auteur un hors-la-loi et un fugitif semblent inspirer un peu trop les dirigeants actuels. Les mains ensanglantées du résiné parisien de 1871, la Marianne versaillaise de la troisième, contrairement à ce que prétendait un chanteur français récemment décédé, n'a pas toujours été très jolie...

     

    Henri Cazales / Radio-Asso.

     

    « De Mazas à Jérusalem » de Zo d'Axa publié par Tumult Editions et Mutines Séditions.

     

  • Les anarchistes...

    Les anarchistes / Dictionnaire biographique du mouvement libertaire francophone...

     

    Depuis un siècle et demi, des prémices de l'anarchie en 1840 aux années 2000, le mouvement libertaire nourrit l'imaginaire collectif et tient un rôle à part au sein du mouvement social. Syndicalistes, illégalistes, communistes libertaires et partisans des « milieux libres » n'ont eu de cesse de l'enrichir et de contribuer à sa richesse ainsi qu'à sa diversité.

    Dans la lignée es travaux de Jean Maitron (1910-1987), de nombreux historiens, parmi lesquels Marianne Enckell (CIRA de Lausanne) ou Claude Pennetier (CNRS, directeur du Maitron) renouvellent à travers ce livre la connaissance du mouvement libertaire comme de ceux qui l'ont animé. 500 notices papier et plus de 3200 en ligne s'offrent au lecteur, afin de redécouvrir l'anarchisme à travers le parcours de ses militantes et militants.

     

    Ouvrage collectif publié par Les Editions de l'Atelier / Les Editions Ouvrières.

     

    Communiqué de presse de l'éditeur.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu