Avertir le modérateur

éd vendémiaire

  • La France ciblée...

    Novembre 54 : l'insurrection éclate en Algérie. Rapidement, le conflit gagne la métropole, où le FLN met en place une administration clandestine au fonctionnement efficace. Une véritable guerre l'oppose alors à son concurrent direct, le MNA. Très vite, des frontières invisibles apparaissent au sein des agglomérations françaises, entre les quartiers et les rues que les ouvriers algériens appartenant à l'un ou l'autre camp ne peuvent franchir sans risquer leur vie. Depuis ses bastions, le FLN mène en outre des attaques contre les cafés et les hôtels, organise des attentats à la bombe, mitraille des policiers et des commissariats. A Paris, Lyon, Marseille, des agents d'élite mettent en place des unités chargées d'infiltrer et de démanteler l'organisation clandestine, en s'appuyant notamment sur des harkis et des réseaux d'informateurs.

    Tous les moyens, légaux et illégaux, ont été utilisés des deux côtés, faisant de l'immigration algérienne en France métropolitaine un véritable champ de bataille où tombèrent plus de 4000 victimes. Les dessous d'une guerre secrète qui s'est déroulée, pendant huit ans sur le territoire français.

     

    L'auteur Gregor Mathias est docteur en histoire et chercheur spécialiste des relations internationales et de la guerre d'Algérie. Son livre La France ciblée / Terrorisme et  contre-terrorisme pendant la guerre d'Algérie  est publié par les éditions Vendémiaire.

    Communiqué de presse de l'éditeur.

     

  • Le Mexique des insoumis...

    Des cavaliers, des sombreros, des cartouchières, la mort partout -celle que l'on donne et celle qu'on reçoit... Toute une imagerie forgée par le cinéma et les arts populaires. Pittoresque et romantique, la Révolution mexicaine reste cependant largement méconnue : on en ignore généralement les causes, le déroulement et les implications sociales. Or cette séquence qui dura plus de dix ans, de 1910 à 1920, compte parmi les plus importantes de l'histoire contemporaine de l'Amérique latine : ses répercutions se font encore sentir dans la tragédie que connait actuellement le pays, où règne un chaos politique sans précédent.

    Un récit à la fois alerte et minutieux, où l'on retrouvera aussi bien Zapata que Pancho Villa, que les milliers d'insurgés anonymes qui ont été les forces vives de ce grand mouvement populaire.

     

    L'auteur Alexandre Fernandez est professeur d'histoire contemporaine à l'Université Michel de Montaigne à Bordeaux et directeur-adjoint au Centre d'études des mondes modernes et contemporains.

     

    Le livre "Le Mexique des insoumis, la grande Révolution de 1910"

    est publié par les éditions Vendémiaire.

     

     

    Communiqué de presse de l'éditeur.

  • La fleur au fusil...

     

     

     

     

     

    C'est ainsi qu'ils sont partis, le cœur léger et le sourire aux lèvres pour une promenade de santé qui devait les conduire en quelques jours vers la capitale de l'empire allemand. Jean Galtier-Boissière, étudiant bon vivant effectuant son service militaire à Paris est parmi ces jeunes français insouciants, il va apprendre en l'espace d'un mois que la guerre est loin d'être une partie de plaisir. Celui qui deviendra plus tard l'impertinent directeur du « Crapouillot », va progressivement quitter les gaités de l'escadron pour pénétrer dans l'hystérie meurtrière de la grande boucherie maintenant centenaire. Dans un livre réédité aujourd'hui par les éditions Vendémiaire, il nous fait partager le calvaire des poilus dans les premiers combats. D'offensives en retraites, confronté au feu, aux ordres contradictoires, à la faim, à la mort, pris entre les tirs des shrapnels prussiens et ceux des 75 amis qui souvent se trompent de cibles, l'auteur ne se départissant jamais de sa conscience et sa gouaille, apporte un témoignage des plus poignants et certainement des plus objectifs sur le déroulement de ces journées sanglantes. Galtier-Boissière fut un acteur du conflit, il fut aussi un grand journaliste qui contribua par ses analyses et les informations qu'il divulgua à révéler l'horreur et le pourquoi de cette guerre infâme où, comme l'écrivait Victor Hugo, poète visionnaire:

     

    « Pendant que vous pourrirez...

     

    Tout cela pour des altesses

     

    Qui, vous à peine enterré,

     

    Se feront des politesses... »

     

     

     

    Henri Cazales / Radio-Asso.

     

     

     

    « La fleur au fusil » de Jean Galtier-Boissière aux éditions Vendémiaire.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu