Avertir le modérateur

  • Mon fils en rose...

    Un garçon qui joue à la poupée, s'habille des robes de sa sœur, préfère la compagnie des petites filles aux jeux virils et aux bagarres est-il malade ? Faut-il le « soigner », le ramener sur le chemin de la « norme » ou au contraire lui laisser vivre pleinement sa vie et le protéger contre toutes les incompréhensions et les agressions de tous, comme disait tonton Georges, « les brav'gens qui n'aiment pas que l'on suive une autre route qu'eux » ?... Confrontée à cette situation, Camilla Vivian a choisi la seconde solution. Dans son livre publié par les éditions La contre allée, elle narre dans une écriture simple et non dénuée d'humour ce parcours du combattant face à l'inconnu et aux tabous d'une société patriarcale et religieuse. Son amour pour son fils, la solidarité de ses autres enfants, l'écoute de certains praticiens, et surtout sa rage de comprendre, sa recherche du savoir, la rencontre via internet de familles confrontées elles-aussi à la transidentité des enfants lui permettent de faire reconnaître Federico dans ce qu'il décide d'être : une fille.

    Dans une époque où les vieux démons de l'intolérance montrent à nouveau leurs faces hideuses, où la violence prévaut sur la Raison, où l'on se préoccupe de la fabrication artificielle d'êtres humains en se désintéressant totalement d'enfants abandonnés à la misère et à la guerre et qui n'attendent que tendresse et amour, ce livre fait du bien et nous redonne espoir. Se priver de sa lecture serait-une grande erreur...

     

    « Mon fils en rose » de Camilla Vivian aux éditions La contre allée.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu