Avertir le modérateur

  • Quand Dieu boxait en amateur...

    Dans une France rurale aujourd’hui oubliée, deux gamins passionnés par les lettres nouent, dans le secret des livres, une amitié solide. Le premier, orphelin de père, travaille comme forgeron depuis ses quatorze ans et vit avec une mère que la littérature effraie et qui, pour cette raison, le met tôt à la boxe. Il sera champion. Le second se tourne vers des écritures plus saintes et devient abbé de la paroisse. Mais jamais les deux anciens gamins ne se quittent. Aussi, lorsque l’abbé propose à son ami d’enfance d’interpréter le rôle de Jésus dans son adaptation de La Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ, celui-ci accepte pour sacrer, sur le ring du théâtre, leur fraternité.
    Ce boxeur atypique et forgeron flamboyant était le père du narrateur. Après sa mort, ce dernier décide de prendre la plume pour lui rendre sa couronne de gloire, tressée de lettres et de phrases splendides, en lui écrivant le grand roman qu’il mérite. Un uppercut littéraire.
     

    Guy Boley a obtenu sept prix littéraires avec son premier roman «  Fils du feu ». Son deuxième « Quand Dieu boxait en amateur » est également publié par les Editions Grasset.

     

    Communiqué de presse de l'éditeur.

  • Communiqué

    Radio-Asso. vous invite à la soirée :

     

    Elisée Reclus, géographe et libertaire

     

    Vendredi 14 décembre 2018 à 21 H

     

    Salle de l'Association des Habitants de Sapiac à Montauban

    Angle rue Belloc / rue Léo Lagrange (stade USM)

     

    « Elisée Reclus et la passion du monde »

    Un film de Nicolas Leprendre

     

    Projection suivie d'un débat

     

    Entrée libre

     

     

  • La proclamation de la Commune...

    « Pendant la nuit du 18 au 19 mars, l’État, l’armée, la police, tout ce qui pèse sur les vies humaines du dehors et d’en haut, tout s’est dissous, évanoui, évaporé. Ce matin-là, tout est possible. »

     

    Rendre compte de l’expérience extraordinaire qu’a été la Commune de Paris n’est pas une entreprise historienne comme les autres. Comment une révolte municipale, surgie dans le contexte particulier du Paris post-Second Empire, s’est-elle donné un horizon universel au point de se confondre, pour les générations suivantes, « avec l’idée même de révolution » ? Récit des mois qui précèdent « l’affaire des canons », puis récit au jour le jour et heure par heure quand le rythme des événements s’accélère, La proclamation de la Commune brosse le portrait fascinant du Paris insurgé: des femmes de Montmartre qui envahissent les rues pour désarmer les soldats, à ces prolétaires anonymes qui prennent la parole au nom du quartier, du club ou du bataillon de la garde nationale. Malgré son œuvre inaboutie, ses échecs militaires ou ses contradictions idéologiques, la Commune reste pour Henri Lefebvre un moment unique de « révolution totale », et son héritage est immense : transformation de la vie quotidienne, critique radicale de l’État et « suprême tentative de la ville pour s’ériger en mesure et norme de la réalité humaine », elle est aussi « la plus grande fête du siècle et des temps modernes ». Fête populaire et citadine bouleversant le temps, l’espace et les rapports sociaux, telle fut la forme spontanée du soulèvement des masses parisiennes qui donne son « style » à la Commune.

     

    « Il est difficile de rendre compte d’un livre aussi foisonnant qui mêle récit historique, théorie sociologique et philosophie de l’histoire. »
     
     

    Henri Lefebvre (1901-1991) est l’auteur d’une œuvre importante dans les domaines de la sociologie, de la géographie et de la philosophie marxiste. Parmi ses principaux ouvrages : La Somme et le Reste (1959), Critique de la vie quotidienne (1947, 1961, 1981) et La Production de l’espace (1974).

     

    Le livre est publié par La fabrique éditions.

    Communiqué de presse de l'éditeur.

  • Communiqué

    Radio-Asso. vous invite à la soirée :

     

    Elisée Reclus, géographe et libertaire

     

    Vendredi 14 décembre 2018 à 20 H 30

     

    Salle de l'Association des Habitants de Sapiac à Montauban

    Angle rue Belloc / rue Léo Lagrange (stade USM)

     

    « Elisée Reclus et la passion du monde »

    Un film de Nicolas Leprendre

     

    Projection suivie d'un débat

     

    Entrée libre

     

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu