Avertir le modérateur

L'Algérie et la France, deux siècles d'histoire croisée...

 

 

Sur fond de violences, d'injustice set de fantasmes racialistes, l'Algérie fut une pièce du roman national français – les « occasions manquées » y furent un mythe. De 1830 à 1962, régna la loi des armes, jusqu'à la guerre d'indépendance, qui fut in fine conclue par le politique – les accords d'Evian.

Mais l'Algérie des XIX ° et XX° siècles a pour fond des récurrences culturelles à ancrages méditerranéens, et, sur le temps long, la marginalisation de la Méditerranée au XVI° siècle.

Il y eut – pour le pire, voire le meilleur – un entrelacement algéro-français, le nationalisme algérien eut pour creuset originel les Algériens émigrés en France, et, face au système colonial, le refuge dans l'islamo-arabité. Entre la France et le Shäm (proche Orient), il y eut un torticolis identitaire. Et le militaire forgea l'actuel système de pouvoir algérien.

Appelons de nos voeux la réalisation d'un manuel d'histoire franco-algérien, réalisé par des historiens algériens et français.

 

L'auteur Gilbert Meynier a publié son livre aux éditions L'Harmattan collection la bibliothèque de l'iReMMO.

 

Communiqué de presse de l'éditeur.

Écrire un commentaire

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu