Avertir le modérateur

  • Vive la révolution, à bas la démocratie !...

     

     

    Avec l'insurrection de 1905 dans l'empire russe, le mouvement anarchiste a poussé comme des champignons après la pluie, de Bialystok à Lodz, d'Ekaterinoslav à Minsk, mais aussi à Odessa, Kiev, St-Petersbourg, Moscou, Vilnius, Tbilissi ou Irkoutsk. Malgré sa brève existence, il a développé en quelques années une intense activité d'attaques diffuses contre la bourgeoisie (industrielle et commerciale) et contre les défenseurs de l'état (flics, matons, gouverneurs ou cosaques). A l'aide d'imprimeries clandestines montées à coups d'expropriations, et de participations sans concessions aux grèves, émeutes et autres soulévements, il a réussi à poser une critique radicale de l'autocratie tsariste comme de son alternative républicaine : la démocratie.

    A l'heure du centenaire de la révolution de 1917, il est plus que temps de se replonger dans la période insurrectionnelle qui l'a précédée de douze ans, celle de l'émergence des premiers soviets, celle aussi du combat d'intransigeants hors des partis et des syndicats vers une liberté sans maîtres ni esclaves.

     

    « Vive la révolution, à bas la démocratie ! Anarchistes de Russie dans l'insurrection de 1905. Récits, parcours et documents d'intransigeants » aux éditions Mutines Séditions collection Fil noir de l'histoire.

     

    Communiqué de presse de l'éditeur.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu