Avertir le modérateur

05/02/2017

Si Bouaziz Bengana...

 

 

C'est l'histoire d'une famille mais aussi celle d'un peuple que Férial Furon nous invite à découvrir dans son livre paru récemment chez Riveneuve Editions. Son arrière grand-père, Si Bouaziz Bengana fut le dernier Cheikh El Arab, seigneur de la région de Biskra, les Ziban. Sa généalogie remonte aux origines de l'Islam mais c'est plus particulièrement la période qui suit la fin de la régence ottomane d'Algérie et la conquête par la France qui conduisent le fil de cet ouvrage. On y découvre une réalité souvent méconnue des conflits qui se déroulèrent dans le sud constantinois entre résistants à l'invasion coloniale mais aussi entre tribus qui se combattirent mutuellement et sans pitié selon les allégeances du moment et au grand bénéfice de l'envahisseur qui sut habilement utiliser les rivalités entre indigène pour assoir son pouvoir. Ces mêmes « alliés » qu'il abandonnera et anéantira lorsqu'il sentira la résistance se radicaliser notamment après les massacres de 1945. Le sentiment national algérien commençait à dépasser alors les clivages entre clans et dégageait le chemin vers l'indépendance.

L'auteure, descendante de cette illustre famille semble très attachée sentimentalement à ces ancêtres, néanmoins son analyse et surtout ses positions et engagements dans la société française depuis ses dix-huit ans, nous rassurent sur le possible et nous incite à maintenir une indispensable et fraternelle entente avec l'autre rive de la Méditerranée...

 

Henri Cazales / Radio. Asso.

 

« Si Bouaziz Bengana desrnier roi des Ziban » de Ferial Furon chez Riveneuve éditions.

 

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu