Avertir le modérateur

09/11/2016

Eugène Varlin, internationaliste et communard...

 

 

 

Eugène Varlin est reconnu pour son implication dans la Commune de Paris, il l'est nettement moins pour son action dans le mouvement ouvrier international, dès son plus jeune age et tout au cours de sa courte existence. Grâce au livre de Michel Cordillot publié aux éditions Spartacus, cette lacune est aujourd'hui comblée. Ce jeune révolutionnaire reconnu pour sa probité, sa force de travail et son pragmatisme laisse la trace d'un penseur et d'un organisateur hoirs pair. Ouvrier relieur, il est toujours demeuré fidèle à sa classe sociale et a refusé de se compromettre dans les mécanismes de pouvoir où de nombreux militants du moment ont sombré sans beaucoup de scrupules. Sa fidélité à la cause du peuple insurgé, son refus des compromissions, sa vision d'une unification internationale des classes ouvrières, sa mort à 32 ans fusillé par les valets de la bourgeoisie versaillaise, font sans aucun doute de lui une référence historique pour tous ceux qui croient encore au combat universel du prolétariat. Aujourd'hui pourtant, alors que le populisme le plus abject, le repli identitaire, la peur de l'autre, le rétablissement progressif des frontières, semblent devenir la norme, que reste-t-il de l'oeuvre de Varlin et de ses frères et soeurs de combats de l'A.I.T. ?... Peu de choses certainement, mais ça fait tellement de bien de se rappeler qu'un idéal de justice et de solidarité a existé...

 

Henri Cazales / Radio-Asso.

 

« Eugène Varlin, internationaliste et communard » de Michel Cordillot aux éditions Spartacus.

 

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu