Avertir le modérateur

25/03/2016

Majda en août...

« On peut très bien respirer, et être morte.

Respirer et être morte.

Ce sont, paraît-il, des choses courantes. »

 

A bout de souffle, Majda, 45 ans, s'est réfugiée chez ses parents.

Le vieux couple ne sait comment accueillir et réconforter leur fille, qui n'avait donné aucune nouvelle depuis de sannées. Dans le huis-clos de l'appartement et la chaleur du Sud, Majda remonte le temps des souvenirs, jusqu'à son enfance sans tendresse, jusqu'à cette brisure passée sous silence durant l'adolescence.

 

Après son premier roman, « L'odeur des planches », interprété au théâtre par Sandrine Bonnaire, Samira Sedira dessine le portrait émouvant d'une femme brisée par les non-dits, au sein d'une famille maghrébine écartelée entre deux cultures.

 

L'auteure Samira Sedira est née en Algérie, formée à l'école du Centre dramatique national de Saint-Etienne, elle est comédienne et écrivain. Elle vit en banlieue parisienne.

 

Ce livre est publié par les éditions du Rouergue collection La Brune..

 

Communiqué de presse de l'éditeur.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu